jeudi 2 février 2012

Le Cabinet des fées, un ouvrage illustré érotique ?


Le "Cabinet des fées, ou collection choisie des contes de fées, et autres contes merveilleux", publié sous la direction de Charles-Joseph Mayer entre 1785 et 1789 doit incontestablement sa réputation aux merveilleuses illustrations de Clément-Pierre Marillier. 
 
Mayer avait délibérément mis de coté les contes licencieux ou grivois si en vogue au XVIIIème siècle pour laisser la place aux bien innocents contes de fées que les bonnes mères pourraient raconter à leurs chères petites têtes blondes poudrées à frimas. Bien sûr, la psychanalyse n'était pas encore passée par là et c'est en toute innocence que celles-ci racontaient les pires horreurs...enfin, du point de vue psychanalytique...

Lorsque l'on découvre les illustrations du Cabinet, on reste (agréablement) surpris du nombre de poitrines dénudées, de poses alanguies. Pas un volumes n'est exempt de charmes féminins offerts au lecteur et ce, même lorsque le texte est dénué de toute évocation suggestive. Faut-il y voir les fantasmes à peine déguisés de l'illustrateur ou une volonté bassement commerciale du librairie-éditeur? Je vous en laisse la libre interprétation.
Pour en savoir un peu plus sur le Cabinet des fées, je vous recommande cet article documenté de Jean Stouff.