samedi 20 août 2011

Georges Rochegrosse, peintre d'Histoire et d'histoires

G.Rochegrosse en 1906

Georges-Antoine Rochegrosse (Versailles, 1859-El Biar (Algérie) 1938)

« Quant à ses illustrations elles sont des chefs-d’œuvre de vérité d’adaptation, de lumière des textes. Coloriste, il l’est autant que n’importe quel peintre, mais il ne veut pas que la couleur soit autre chose que l’harmonie de l’action, à l’inverse de cent autres qui s’en serve pour ne rien exprimer. Les horizons s’adaptent aux états d’âme, et le plein soleil cru, dilatant exprime la violence, tout aussi bien que ses clairs de lune appassionnent en mineur les sentiments exprimés. […]

Atelier de G. Rochegrosse
Cet artiste est un savant, un chercheur, qui ne se contente jamais d’à peu prêt. Il faut qu’il trouve le document, le costume, la couleur locale de l’événement qu’il traite, tel que l’histoire et l’archéologie nous le dévoilent. Il voit également le détail et l’ensemble avec cette précision que l’on trouve si rarement ; il ne laisse peut-être pas assez de place au rêve, mais il fait rêver sur ce qu’il représente en en donnant une vision aussi large que sûre, et par là même, ses œuvres sont un peu théâtrales et musicales à la fois. […]
Et c’est un maître qui est à la fois un poète, un penseur et un érudit.


L’homme est doux, simple et modeste ; il admire avec une naïveté délicieuse les petits ou les grands talents. Il semble si doucement et si délicatement épris de toutes choses belles ou intéressantes qu’en le voyant pour la première fois on serait tenté de se demander comment tant de douceur cache tant de force.[…] »
Gondy de Seinprez in La Revue Illustrée N°14, 5 juillet 1906

Vous pouvez découvrir ou redécouvrir le talent d'ornemaniste-illustrateur de Rochegrosse dans l'admirable édition du Puits de Sainte Claire d'Anatole France donnée par Ferroud en 1925, actuellement en librairie.
Un aperçu biographique de l'artiste vous est proposé ICI.